AAP International & Méditerranée - FAQ

CONTEXTE GENERAL

 

Quels sont les objectifs des appels à projets ?

La Fondation A*Midex lance les appels à projets "International" et "Méditerranée" 2018, destinés à renforcer et structurer la coopération internationale et euro-méditerranéenne du site d'Aix-Marseille. Il s’agit de deux appels à projets distincts, répondant aux objectifs suivants :

  • Soutenir des partenariats internationaux de recherche pérennes et ambitieux.
  • Renforcer le rayonnement international du site d’Aix-Marseille et en valoriser l’expertise en matière de formation doctorale et de recherche.
  • Accompagner les équipes de recherche du site d’Aix Marseille à progresser dans les classements internationaux de référence ainsi qu’à améliorer leur visibilité dans des publications internationales de référence.
  • Structurer la coopération euro-méditerranéenne du site d’Aix-Marseille par des projets de recherche-action.

 

A quelles conditions suis-je éligible à l’appel à projets ?

Pour porter une candidature dans le cadre de cet appel à projets, il faut être chercheur ou enseignant-chercheur dans un des établissements partenaires A*Midex.[1]

Ne sont pas éligibles :

Les anciens porteurs labellisés sous les appels à projets « International » 2013 et « Méditerranée 2014 »
Les projets déjà financés sous un autre dispositif ou programme (H2020, ANR…)

Les porteurs de projets ayant déposé un projet dans le cadre de l’appel « Académie d’Excellence 2018 » sont éligibles à cet appel à projets.

 

Mon projet s’inscrit dans deux actions, que dois-je indiquer dans le dossier de candidature ?

Chaque projet devra obligatoirement se positionner sur l’une des quatre actions suivantes :

Action 1 : Soutien aux projets de recherche, développement & innovation internationaux à fort potentiel stratégique

Action 2 : Développement d’écoles d’été d’envergure internationale

Action 3 : Accompagnement de l’internationalisation des Humanités par un soutien à la traduction

Action 4 (Méditerranée) : Soutien aux projets de Recherche-action

 

Puis-je déposer plusieurs dossiers dans le cadre de l’appel à projets ?

Un porteur ne pourra déposer qu’un seul dossier sur l’une seule des 4 actions (AAP INT et MED).

 

Quelles sont les critères d’évaluation de ces appels à projets ?

Les projets seront évalués selon 3 critères principaux :

Critère 1) Qualité du projet et pertinence par rapport au volet sollicité et aux objectifs de l’Idex,

Critère 2) Qualité de la mise en œuvre du projet,

Critère 3) Impact et caractère transformant du projet,

Chacun de ces 3 critères est décliné de manière détaillée dans le texte de cadrage de chaque appel à projets.

 

Quelle est la procédure de sélection des projets ?

1ère étape: une évaluation de l’éligibilité et de la faisabilité opérationnelle sera menée par la Fondation A*Midex.

2ème étape: le projet sera évalué par deux experts internationaux, selon les critères de sélection définis dans le texte de cadrage.

3ème étape : le Comité de Pilotage A*Midex labellisera les projets sélectionnés.

 

Puis-je rédiger mon projet en français ?

La candidature fera l’objet d’une évaluation par deux experts internationaux. Pour cette raison, les dossiers seront obligatoirement rédigés en anglais. Les candidatures déposées en français seront considérées comme inéligibles. 

 

SOUMISSION DE LA CANDIDATURE

 

Comment postuler ?

Mode opératoire pour postuler

Pour postuler, les candidats sont invités à se rendre sur la plateforme de dépôt des candidatures en ligne : https://amidex.univ-amu.fr/  La soumission des projets se réalise en deux étapes. La procédure est détaillée dans le texte de cadrage. Le numéro d’action demandé lors de la phase 1 correspond aux différentes actions de ces appels, à savoir, au choix:

Action 1 : Soutien aux projets de recherche, développement & innovation internationaux à fort potentiel stratégique

Action 2 : Développement d’écoles d’été d’envergure internationale

Action 3 : Accompagnement de l’internationalisation des Humanités par un soutien à la traduction

Action 4 (Méditerranée) : Soutien aux projets de Recherche-action

 

La phase d’inscription fait-elle l’objet d’une sélection ?

Non, la première phase constitue une étape OBLIGATOIRE dans le processus. Elle est obligatoire pour toutes les actions concernées (1, 2, 3, 4). Elle ne fait en revanche pas l’objet d’une sélection.

 

De quel nature doit être le résumé du projet, soumis en phase 1 ? 

Il s'agit d'un résumé du projet en quelques lignes, faisant apparaître la thématique du projet, son objectif, son contexte, ses acteurs... Il importe avant tout que ce résumé reflète bien la proposition soumise en phase 2.  

Concernant l'action 3, il s'agit principalement de décrire la publication / l'ouvrage concerné, le contexte, et les objectifs du dépôt de projet.

 

Les documents que j’ai complétés doivent-ils être soumis obligatoirement en PDF ?

Oui. Seuls les documents PDF sont autorisés.

 

Dois-je déposer un seul fichier ou puis-je déposer plusieurs fichiers dans la rubrique dédiée aux annexes ?

Les annexes doivent être réunies en un seul document PDF. Il est conseillé de s'y prendre à l'avance pour réunir les annexes (utilisation d’Acrobat Pro ou autre site permettant de combiner des documents PDF). Certaines annexes obligatoires (par exemple pour l'AAP INT - Action 1, et l'AAP MED : l'annexe éthique) peuvent aussi être remplies et soumises directement avec le document principal. 

 

Comment m’assurer que mon dossier a bien été déposé sur la plateforme ?

La soumission du dossier ne fera pas l’objet d’un mail d’accusé de réception. Cependant, il sera possible de vérifier le statut dans l’onglet « Statut de mes projets ». Le statut du dossier passera de « ouvert » à « soumis » lorsque la candidature aura été déposée.

 

Est-il possible de changer le Principal investigator (PI) entre la phase 1 et 2 ?

Non, cela n'est possible (sauf en cas de force majeure, auquel cas il faudra fournir un court argumentaire à la direction exécutive d'A*Midex pour qu'elle en apprécie le caractère inévitable). 

 

RESSOURCES HUMAINES

Puis-je prévoir dans le budget le recrutement d’un(e) gestionnaire financier(e)?

La liste des dépenses éligibles est disponible dans le règlement financier téléchargeable sur le site d’A*Midex, rubrique « documents ressources ». Comme indiqué dans le règlement, le recrutement d’un.e gestionnaire financier n’est pas éligible. La structure ou composante concernée s’assurera de sa capacité à mettre à disposition l’environnement permettant d’assurer la mise en œuvre opérationnelle du projet.

Pour les projets labellisés à l’issue de la période d’évaluation internationale, un.e gestionnaire financier sera habilité.e, et sera le correspondant d’A*Midex pour le traitement des opérations financières.

 

Comment dois-je comptabiliser les coûts de masse salariale ?

Les frais de masse salariale seront indiqués en coûts chargés, c'est-à-dire les montants bruts des rémunérations prévues augmentés du montant des cotisations patronales à la charge de l’établissement.

Pour toute question sur les ressources humaines, se référer au vademecum Ressources Humaines 2017 de la Fondation A*Midex, consultable sur le site internet A*MIDEX, à l’onglet « Documents ressources ».

Les coûts de masse salariale des enseignants-chercheurs ne pourront pas faire l’objet d’une valorisation sur le projet.


Puis-je prévoir un contrat doctoral ?

Non, les contrats doctoraux ne sont pas éligibles dans le cadre de cet appel à projets.

 

BUDGET

 

Comment remplir de document de budget ( modèle n°2_justification des dépenses ) ? 

Il s'agit dans le premier tableau "Total project budget" de répartir les différents postes de dépenses du projet entre deux catégories : "Fonctionnement" et "Masse salariale" (l'investissement n'étant pas éligible dans les appels International et Méditerranée). Ce budget doit être organisé par type de dépense / par activité, sous ces deux grandes catégories. Ces dépenses doivent être réparties par année (12  + 12 mois).

La colonne "Total cost of the project" permet, par poste de dépense, d'afficher le co-financement des partenaires. Si le co-financement est compliqué à répartir par poste de dépense, la complétion du tableau n°2 "Co-funding table" suffit, et la colonne "total cost of the project" (tableau 1) peut être laissée vide. La colonne relative à la subvention demandée à A*Midex, "A*Midex grant application (€)", doit en revanche être complétée. 

Project financial manager : le "project financial manager" est la personne qui sera en charge de suivre le budget du projet, au sein du laboratoire du Principal Investigator; il peut s'agir d'un gestionnaire financier. Cette information n'est pas clé à inclure à ce stade, elle peut être laissée vide si l'information n'est pas encore connue. 

 

Quelles sont les dépenses éligibles ?

La liste des dépenses éligibles est disponible dans le règlement financier téléchargeable sur le site d’A*Midex. à l’adresse suivante https://amidex.univ-amu.fr/fr/documents-ressources

Les dépenses d’investissement ne sont pas éligibles. L’acquisition de matériel informatique n’est pas éligible.

Concernant les dépenses de masse salariale, les contrats doctoraux ne pourront pas être pris en compte, du fait de la durée des projets limités à 2 ans.

 

Quelle est la période d’éligibilité des dépenses ?

La période d’éligibilité s’entendra du début du projet, soit à la date de signature de la convention de mise en œuvre jusqu’à son terme. Une extension ne sera pas possible.

 

Est-il possible de demander la prise en charge d’une prestation réalisée par un partenaire international ?

Il est envisageable de prévoir des prestations avec un partenaire international pour des prestations techniques (cf page 10 du règlement financier). En revanche, les prestations d’enseignement sont interdites étant donné car il s’agit d’une mission de service public de l’Université qui ne peut être sous-traitée. Les prestations relatives au fonctionnement doivent rester inférieures ou égales à 15% du coût total du budget accordé au projet. Les conventions de reversement en direction du partenaire étranger ne sont pas possibles.

 

Co-financement du partenaire étranger 

L’exigence du co-financement obligatoire ne figure que pour l’action 1 (projets de Recherche- développement & innovation internationaux à fort potentiel stratégique) de l’appel International.

La forme de co-financement attendu n’est pas nécessairement numéraire, il peut s’agir également de mise à disposition (équipement, doctorant, post-doctorant) dont le coût doit être évalué et sur lequel le partenaire s'engage. La valorisation du temps passé de personnel permanent du partenaire étranger n'est cependant pas éligible en tant que co-financement. 

Une lettre d’engagement du partenaire attestant de sa coopération sera à fournir lors de l’étape 2 de la soumission du projet.

 

ACTIVITES DES PROJETS

Communication et médiation scientifique : dois-je inclure ces activités dans mon budget ?

Un budget dédié aux actions de communication a été prévu pour les appels « Méditerranée » et « International ». Ces crédits seront mobilisés sur décision du VP délégué A*MIDEX dans le cadre d’une stratégie globale de valorisation scientifique, selon le plan de communication et dissémination établi par les projets labellisés. Il est demandé aux porteurs de projets de prévoir un plan de communication et de médiation scientifique mais il n’est pas obligatoire de prévoir un budget dédié (hormis stratégie de communication particulièrement développée susceptible de générer un coût important). Un budget supplémentaire sera attribué aux projets labellisés, au moment de la labellisation, pour ces actions, en fonction du plan développé. A titre d’exemple, une collection de capsules vidéos réalisées sur des projets financés : https://amidex.univ-amu.fr/fr/experimenter-lavenir

 

Partenariats internationaux : que faire si mon projet ne s’inscrit pas dans la liste des cibles institutionnelles annexée ?

En fonction du projet, les partenariats hors zones prioritaires et cibles géographiques sont éligibles, à la condition d’être justifiés par un argumentaire scientifique et institutionnel (classements internationaux pertinents, labellisation d’établissements d’excellence sur le plan national, expertise forte du partenaire visé pour le projet …).

 

L'appel International, Action 1, indique que seront soutenus des projets "hors aire méditerranéenne" ; est-ce strict ? 

L'appel à projets International est en effet destiné à des projets de collaboration internationale hors aire méditerranéenne, car l'aire méditerranéenne fait l'objet d'un appel dédié (AAP Méditerranée 2018) centré sur la recherche-action. Ces conditions sont strictes.

En revanche, seront considérés comme éligibles dans l'AAP International - Action 1 - des projets :

1) de collaboration multilatérale, non axés sur la Méditerranée mais au sein desquels une minorité de partenaires étrangers appartiennent à l'aire géographique méditerranéenne (par exemple 1 partenaire sur 3, hors AMU) ;

2) des projets prenant pour objet d'étude la Méditerranée (ou ayant la Méditerranée pour terrain, en tout ou partie), avec un partenaire ou des partenaires internationaux hors aire géographique méditerranéenne uniquement. 

 

Action 2 école d’été : est-il obligatoire de prévoir des écoles d’été de 2 semaines a minima ?

Selon l’envergure et l’ambition du projet, il est possible de présenter des projets d’une durée inférieure à 2 semaines mais d’au moins 1 semaine, et devant démontrer la véritable plus-value de l’action envisagée ainsi que le processus de formation engagé. La sélection des projets retenus s’effectuera par le biais de l’expertise internationale.

 

Appel Méditerranée : qu’est-il entendu sous le terme de « recherche-action » ?

Ce présent appel soutiendra des projets de Recherche-Action, ou recherche appliquée, c’est à dire des projets qui obligent les chercheurs à se concentrer simultanément sur l’action et sur la production de connaissances scientifiques. Il s’agit d’une une démarche de recherche visant à résoudre des problèmes concrets en situation ; elle sera mise en œuvre par une collaboration entre les chercheurs et les acteurs de l’entreprise ou d’une institution ; son objectif sera de produire des connaissances scientifiques sur les situations étudiées.

 

[1] 8 établissements sont membres fondateurs d’A*Midex : l’Université d’Aix-Marseille, le CNRS, l’INSERM, le CEA, l’IRD, l’APHM, Sciences Po Aix, et l’Ecole Centrale de Marseille.